Rappeuses En Liberté 2024, les candidatures sont ouvertes !

1. CANDIDATE

. Pour candidater tu dois être une femme ou s'identifiant à une minorité de genre être majeure et résider en France, Luxembourg ou Suisse

. Le dispositif est ouvert à toutes, quel que soit le niveau d’expérience ou de professionnalisation

. Envoie ton freestyle et une vidéo de présentation avant le 12 juin

. Un jury de professionnel.le.s t’écoutera et choisira les 10 finalistes

 

2. POUR LES FINALISTES

. Une participation aux concerts finaux de Rappeuses en liberté prévus au Grand 8 et au MaMA Music & Convention

 

. Une formation artistique structurante

 

. Des rencontres masterclass avec des pros

 

. La marraine, le parrain, la mentor et le jury détermineront les 3 lauréates de Rappeuses en Liberté ainsi que la lauréate du Prix Création, avec YouTube Music

3. POUR LES LAURÉATES

. Des concerts et programmation en festivals, notamment les Ardentes

. Une tournée Européenne

. Des rendez-vous exclusifs avec des professionnel.le.s du rap

. Résidence en studio d’enregistrement et une résidence scénique

. Une session d’enregistrement (titre commun des 3 lauréates)

. Un prix de 2000 €

LAUREATE PRIX CREATION

Prix Création, avec YouTube Music

. Un accompagnement stratégique individuel de minimum 3 mois par les équipes Relations Artistes de YouTube Music

. L’enregistrement d’une session live sur le toit du Châtelet

 

. Atelier de coaching individuel avec un expert en image

 

. 1 an d’abonnement à YouTube Music

Le comité artistique

MEHDI MAÏZI
a03e135f-8fdd-4019-9c82-79ea36af3964

Parrain

LYNA MAHYEM
LYNA MAHYEM - PHOTO

Marraine

VICKY R
VICKY R - PHOTO (1)

Mentor

Le jury

Les inscriptions pour les résidentes Belgique, Balkans et Portugal, ça se passe ici :
Residents of Belgium, the Balkans and Portugal, apply here :

A PROPOS

Malgré les 300 rappeuses professionnelles recensées récemment, les figures féminines du rap accèdent encore difficilement au premier plan. La preuve : Diam’s reste encore l’exemple le plus cité, même 10 ans après sa retraite. 

Mais depuis quelques années, une nouvelle génération de rappeuses explose sur les réseaux sociaux. Elles sont prêtes à briser les codes, et mérite une exposition à la hauteur de leur talent, dans une société qui commence enfin à tendre l’oreille.

Rappeuses en Liberté, lancé en 2021 par une petite organisation experte de la musique, entourée de nombreux partenaires référents, veut leur apporter les outils et l’environnement nécessaire à leur plein épanouissement.